tu veux ou tu veux pas

dimanche 29 janvier 2012

Sunday nail art

Pour celles qui ne fréquentent pas les salons de manucure la semaine, et qui se la jouent solo quand au soin/torture de leurs ongles chéris, vous me comprendrez alors quand au sujet de l'article d'aujourd'hui.
Le dimanche hivernal, à part une journée Arte, c'est aussi une journée manucure! Et là tout les hommes fuient. Non non, ce n'est pas une bonne idée, restez un peu vous comprendrez.

Se faire les ongles, c'est l'apprentissage de la patience, et l'exacerbation de la créativité.

Oui, car si vous êtes fan des nail arts décalés, vous passeriez (passez?) volontiers votre journée à peindre, enlever, peindre, enlever. Avouez qu'après ça, vous tournez un peu de l'oeil à cause des vapeurs de dissolvant, et vous vous dites que la vie est dure en onglerie. Et puis, ça n'est pas très écolo tout ça.
Eh bien non. J'attend le vernis naturel (qui tient) et le dissolvant à l'eau. Passons la mauvaise excuse, voilà ma petite manucure de ce dimanche.







Le nail art, c'est le maquillage jusqu'au bout des ongles. Cela parfait une tenue, assortit une paire d'escarpins, protège et ajoute une touche de glamour et de féminité, même ultra discrète. Et quand on s'ennuie, rien de tel qu'une panoplie de couleurs (et quelques blogueuses inspirés) pour s'en donner à coeur joie!
Quand on ne se préoccupe pas de ses ongles, peut nous importe la couleur qu'on pourrait y mettre ou les laisser au naturel, tant qu'on peut les ronger (expérience vécue). Mais avoir la satisfaction d'avoir de beaux ongles solides sur lesquels n'importe quelle couleur ira à la perfection, c'est un bonheur typiquement féminin. Mais sachez que nos métrosexuels s'adonnent aussi à la manucure! Oui oui.

Importance de la manucure à mon sens: remettre ses ongles en forme et les protéger des agressions et des mauvais traitements que nous leur infligeons, notamment en se nourrissant comme des cloches. Notez que la levure de bière, riche en vitamines, fer et magnésium est ultra efficace pour leur bonne santé (et celle de vos cheveux). Mais si comme moi vous avez des périodes où ils se cassent d'un rien ou se dédoublent à en faire pâlir votre esthéticienne, sachez qu'il existe des vernis-soin transparents très efficaces. J'utilise le vernis durcisseur "cure express" de Peggy Sage, doublé d'une cure de levure de bière (en gélules, ça existe aussi en traitement mensuel en parapharmacie), et le résultat est parfait. 
A la suite, le vernis Sephora n°78 que j'ai utilisé. Pourquoi cette marque? Parce que les prix sont abordables, les flacons suffisant pour se lasser d'une couleur, et déclinés en milliers de tons.




Et dimanche prochain... tatata... surprise pour les gourmand(e)s!


<3

6 commentaires:

  1. MAGNIFIQUE ! J'adore. C'est décidé, je prends soin de mes ongles à partir de maintenant, pour pouvoir réaliser de belles manucures comme celle ci que tu présente dans ton article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Heureuse de t'avoir convaincue. A bientôt

      Supprimer
  2. J'aime !! très belle teinte :)
    xx

    http://thedrunkdressing.blogspot.com

    RépondreSupprimer