tu veux ou tu veux pas

dimanche 11 novembre 2012

Natural born killers


Ceux qui ont sous-estimé le pouvoir du Far West ont eu tord. C'est après m'être posé milles questions sur ces hybrides serpentines et pesé le pour et le contre du revival made in Isabel Marant, que mon sang n'a fait qu'un tour alors que je fouinais sur un e-shop qu'on a parfois tord de côtoyer (votre banquier vous en dira des nouvelles). Une mise en scène quasi inexistante ici offre un ego sur-dimensionné là-bas. En se donnant un peu de mal, elles peuvent nous transporter sur le sable brûlant, luttant rageusement contre les serpents mordants et peut être hallucinés de Mallory Knox, qui, dans son combat de femme, aurait fini par pourfendre avec l'idée d'en faire un objet de désir. Tout ça pour réchauffer notre hiver, qu'on se le dise.

Ci-dessous, un extrait du film sulfureux, qui joue beaucoup dans ma perception du désert américain.



Bottines Zara (similaires ici ou ici)

      

1 commentaire:

  1. those boots are deliciously perfect - they are just on my wavelength
    love them <3
    xxxx
    INSIDE IN, INSIDE OUT

    RépondreSupprimer