tu veux ou tu veux pas

samedi 11 novembre 2017

About Motherhood



As a four months old mother I hardly step into the real world (aka the street down my house) without thinking about my babe, literally wearing him in my mind all the time. On the first weeks of his birth, I was obsessed about him. Going out for the groceries was a sweet but painful escape and we (my husband and I) both agreed to come back earlier at home because we missed him after half an hour.
I honestly did not ever in my life imagine loving a human as much as this. As my love vessel needed to be fuller, I found the perfect little shepherd to fill it. But a tense went in the landscape when possessiveness (did you know a world could have so much 's' ??) knocked at the door.
Is it normal to be possessive with our child ? Is it part of the so called baby blues ? Answers did not came clearly but I know I don't have to feel guilty about this awkward feeling and that I will have to work on myself to be peaceful at any time.
I know that a lot of moms here already lived the same and that you certainly liked to be the master of all situations. Maybe you prefered having the choice when someone get to take your child in their arms or take care of him. Or maybe you're not stressful in those situations. Let me tell you just one thing : don't blame yourself. 

//

En tant que jeune maman de 4 mois, j'ai bien du mal à faire un pas dans le monde réel (autrement dit en dehors de ma maison) sans penser à mon fils, le portant dans ma tête constamment. Durant les premières semaines qui ont suivi sa naissance, j'était complètement obsédée (je ne dit pas que je le suis moins...). Sortir faire des courses par exemple était un échappatoire tout en supplice, et mon mari et moi étions toujours d'accord pour finalement rentrer un peu plus tôt car il nous manquait trop. 
Je n'aurai jamais imaginé aimer autant un petit être que celui là. On a toujours besoin de plus d'amour et j'ai trouvé mon vase plein grâce à lui. Mais une tension s'est installée lorsque la possessivité est arrivée dans le paysage.
Es-ce normal d'être possessif avec son enfant ? Et ce que ça fait partie du soit disant "baby blues" ? Je n'ai pas eu de vraies réponses mais je sais que je ne doit pas me sentir coupable de ce sentiment dérangeant et que je vais devoir travailler sur moi même pour être en paix avec ça à tout moment. Je sais que beaucoup de mamans ont vécu ça et qu'à ce moment là elles voulaient aussi tout maitriser. Qu'elles voudraient avoir le choix de laisser ou non leur enfant dans les bras de quelqu'un d'autre. Mais peut être que ça ne stresse pas la plupart ? Dans tout les cas laissez moi vous dire une chose : ne vous rendez pas coupable. Et racontez moi votre expérience !


In the picture : Mother Muse mag (photo by Liz Rosa), Badabloom pacifier clip (made in France)


Follow me on Instagram and Facebook for more inspiration

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire